en fr es

We've seen small steady changes, which is all that we really ever hoped for. We weren't expecting miracles. You don't exactly know what the kicker is that gets him motivated whether it's the Oxygen treatment or the Conductive Education or a combination of both but it's been successful for us. Once we started working with the Conductor, it was life changing for us because it got us into the right frame of mind. It answers our questions to say that we know where we want Jacob to go. How do we get Jacob there? Conductive Education is the answer to that question for us.

Jacob's a very social child and he enjoys the other kids being around him. I think it helps to motivate him. Sometimes he laughs when they cry, and sometimes he joins in with the crying but he's working hard and making steady progress and that’s what we were hoping to see. He was walking some. His head control has dramatically improved and I guess that’s the biggest thing that we've seen. The exercises we were shown to do, is only going to continue that, and we hope that will be the next big step for us.

We're very satisfied with the camp as a whole. The accommodations are very adequate. It's a wonderful opportunity to meet other parents to compare notes and to say this is what we've tried and to find out what somebody else has tried and you can't get that information anywhere else. You can't get it from the medical community and you certainly aren't going to get it if you don't get around to other families. One of the highlights of the trip is the meeting other people, making friends, or swapping e-mail addresses and be able to continue that transfer of information. It's been a wonderful trip for us. We've really enjoyed it and we've even had good weather the whole time.

Blake & Jacob

The group setting has been good on both sides because not only have we made friends with other parents and other children, but Jacob has too. It's a great motivator. We walk with Jacob down the hallway and we've had as many as four other families in the hallway saying , “Go Jacob Go! ” and cheering him on and that’s wonderful. We can't get that at home. It's the same thing with the classroom setting, because we can carry Conductive Education on in our house but you can't get a classroom setting. It's been a wonderful experience to see that. How much has this helped vs. what we're doing now. It kind of answers questions as to how we want to go in the future.

One of the things that we have come to realize is that it appears to be all over North America, but I can certainly say for the United States, that our system has evolved into a very caring, compassionate system for taking care of kids with special needs. That is not always what the kids need. In fact, on most occasions this is not what the kids need! Conductors have shown us that the kids with special needs can be treated just the same way typical kids can be treated. The difference is that it takes them a little bit longer to learn it, you have to make a different path to learn it, but they can do it! But if you coddle them and stick them in a wheelchair, then that’s what you're going to get. If you don't put them in the right position to where they can learn how to do anything from putting their socks on and off, to feeding themselves, to walking, they're not going to learn it, sitting in a wheelchair. Conductive Education has helped us get rid of the wheelchair and it’s a major goal for us and for Jacob

I wish that we had started Conductive Education when Jacob was 6 months old instead of when he was 6 years old. That was the biggest change that we found since we’d gotten involved with Conductive Education. I just wish we had started it earlier. It puts you on the right path, as far as I’m concerned. It’s a path that’s going to get you to where you want to go faster, if you want independence for your child and I think that’s what all parents of kids with special needs are looking for. Sometimes it’s tough decisions and the Conductors make the kids work but…it’s just like any kids, if you have a typical kid with homework and they come in and they’re tired, and they say, “Dad I don’t want to do my homework tonight” you’re not going to sit there and say “Come here and sit in my lap and I’ll rock you to sleep”. You say “I’m sorry, you’ve got to do your homework” and this is the same thing you’ve got to do with kids with special needs. They’ve got to do their homework. You’ve got to be their primary therapist and you've got to work them and get them doing the things they need to do, and Conductive Education shows you how to do that. We couldn't be happier getting on a track of Conductive Education. It's been the best change for us since we've had Jacob and so it's great and I would heartily advise it for anyone just wanting independence for their child.

Videos English

Cannot Connect to Youtube Server
Cannot Connect to Youtube Server

Cannot Connect to Youtube Server
Cannot Connect to Youtube Server

Cannot Connect to Youtube Server
Cannot Connect to Youtube Server

Cannot Connect to Youtube Server
Cannot Connect to Youtube Server

Cannot Connect to Youtube Server
Cannot Connect to Youtube Server

Cannot Connect to Youtube Server
Cannot Connect to Youtube Server

Cannot Connect to Youtube Server
Cannot Connect to Youtube Server

Témoignages Français

  • Blake & Jacob

    Blake et Fils Jacob

    Blake et Fils Jacob l'Education Conductive  3 à 6 ans et groupe HBOT

    Nous avons vu les petits changements réguliers, ce qui est tout ce que nous avons jamais vraiment espéré. Nous n'avons pas s'attendaient  des miracles. Vous ne sais pas exactement laquel c'est lui motivé qu'il s'agisse de l'oxygène ou le traitement L'education Conductive ou une combinaison des deux, mais il été un succès pour nous. Une fois que nous avons commencé à travailler avec le conducteur, il a changer la vie pour nous, car il nous a mis dans le bon état d'esprit. Il répond à nos questions-à-dire que nous savons où nous voulons aller àvec Jacob.  Comment pouvons-nous obtenir cettte progres pour Jacob? L'Education Conductive est la réponse à cette question pour nous.

    Jacob est un enfant très social et il aime quand les autres enfants sont autour de lui. Je pense qu'il contribue à motiver lui. Parfois, il rit quand ils pleurent, et parfois il se joint avec les enfants qui pleurent mais il travaille dur et faits des progrès réguliers et c'est ce que nous espérions voir. Il marche un peut. Son contrôle de la tête a amélioré de façon spectaculaire et je pense que ca et la chose la plus importante que nous l'avons vu. Les exercices nous ont été montrées à faire, c'est seulement allons continuer, et nous espérons que sera la prochaine grande étape pour nous.

    Nous sommes très satisfaits du camp en generale. Les chambres sont très adéquats. C'est une merveilleuse occasion de rencontrer d'autres parents de comparer des notes et de dire c'est ce que nous avons essayé et pour découvrir ce que quelqu'un d'autre a essayé et vous ne pouvez pas obtenir ces informations nulle part ailleurs. Vous ne pouvez pas l'obtenir auprès de la communauté médicale et que vous certainement ne vont pas à l'obtenir si vous ne recevez pas dans d'autres familles. L'un des faits saillants du voyage est la rencontre d'autres personnes, faire de nouveaux amis, ou de faire passer les adresses e-mail et être en mesure de poursuivre que le transfert de l'information. Il a été un voyage merveilleux pour nous. Nous avons beaucoup apprécié et nous avons même eu de bonnes conditions météorologiques tout le temps.

    D'etre dans une groupe la meme a été bonne  pour nous et notre enfant parce-que non seulement que nous avons fait des amis avec d'autres parents et d'autres enfants, mais aussi Jacob l'ont faites des amis aussi.  C'est un grand facteur de motivation. Nous marchons avec Jacob dans le couloir et nous avons quatre autres familles dans le couloir en disant: "Jacob Go Go!"  Ils s'encourager  merveilleuxment. Nous ne pouvons pas obtenir cettte l'environnemnet à la maison. C'est la même chose avec la classe, parce que nous pouvons effectuer L'éducation Conductive dans notre maison, mais vous ne pouvez pas obtenir l'enviornnement d'une salle de classe. Cela a été une expérience fantastique . Comment ca s'aide beaucoup en comparer contre ce que nous faisons maintenant. Il genre de réponses à des questions comme la façon dont nous voulons aller à l'avenir.

     L'une des choses que nous nous sommes rendu compte, c'est qu'il semble que à toute l'Amérique du Nord, au moins  pour les États-Unis, que notre système a évolué dans un système de compassion pour prendre soin des enfants ayant des besoins. Ce n'est pas toujours ce que les enfants ont besoin. En fait, la plupart des cas ce n'est pas ce que les enfants ont besoin! Conducteurs nous ont montré que les enfants ayant des besoins spéciaux peuvent être traités de la même façon typique les enfants qui n'ont pas besoins speciaux peuvent être traités. La différence est qu'il prend un peu plus de temps à apprendre, vous avez à faire un chemin différent pour l'apprendre, mais ils peuvent le faire! Mais si vous dorloter et collez-les dans un fauteuil roulant, alors que ce que vous allez obtenir. Si vous ne les met pas dans la bonne position à l'endroit où ils peuvent apprendre à faire quoi que ce soit de mettre sur leurs chaussettes et à l'extérieur, à se nourrir, à la marche, ils ne sont pas aller à l'apprendre, assis dans un fauteuil roulant. L'education Conductive nous a aidé à se débarrasser du fauteuil roulant et c'est un objectif majeur pour nous et pour Jacob.

    Je souhaite que nous avions commencé L'education Conductive quand Jacob était âgé de 6 mois au lieu de quand il était de 6 ans. Cela a été le plus grand changement que nous avons trouvé depuis nous avons eu impliqués Jacob dans L'education Conductive. Je souhaite simplement que nous avions commencé plus tôt. Il vous met sur la bonne voie,  autant que je suis concerné. C'est un chemin qui va vous faire où vous voulez aller plus vite, si vous voulez l'indépendance de votre enfant et je pense que c'est ce que tous les parents d'enfants ayant des besoins spéciaux veut trouvee. Il est parfois des décisions difficiles et la Conducteurs faire travailler les enfants, mais ... il est comme tout les enfants, si vous avez un enfant typique aux devoirs et ils viennent et ils sont fatigués, et ils disent, "Papa, je n ' veux pas faire mes devoirs ce soir ", tu ne vas pas dire:" Viens ici et dans mes bras et je vous de faites dormir ". Vous dites "Je suis désolé, vous avez pas faites vos devoirs" et c'est la même chose que vous avez à faire avec les enfants ayant des besoins spéciaux. Ils ont à faire leurs devoirs. Vous avez à leur thérapeute et vous avez à leur travail et de les faire les choses qu'ils doivent faire, Conductive Education et vous montre comment faire. Nous ne pouvions pas être plus heureux obtenir sur une sessions L'education Conductive. Il a été le meilleur changement pour nous puisque nous avons vue de Jacob et il est grand et je voudrais chaleureusement le conseiller pour tous ceux qui veulent seulement l'indépendance de leur enfant.

  • Jeremy & Stephen

    Di avec Jeremy et Jean avec Stephen

    Di avec Jeremy et Jean avec Stephen ... Conductive Education de 7 à 12 ans du groupe, et l'oxygénothérapie hyperbare

    Di: Avant notre arrivée au camp notre fils de 13 ans, Jeremy n'avait pas beaucoup de confiance, lorsque nous avons essayé de lui avec le marchette. Il n'avait pas la stabilité de direction et nous avons toujours eu de s'accrocher à son tour de taille. Si vous laissez aller, il panique et nous n'avons pas eu beaucoup de succès de cette  cours. Il a été serré. Il ne pouvait pas mettre son bras droit lorsque nous sommes arrivés ici en Mars dernier. Maintenant, il est dans le marchette  lui-même, dans le couloir, sans moi, sans aide au-dessus de lui ou suspendus sur son épaule. Il peut aller par lui-même et c'est un grand succès que je n'ai jamais pensé que mon fils pouvait faire pour lui-même. Mon mari pense que OHB a contribué à son discours et beaucoup d'autres choses.

    Je crois vraiment que dans ce L'education Conductive et aussi l'OHB, etque  mon mari et mes beaux-parents ont vu un grand changement dans Jeremy. Nous avons été ici il ya un an, lorsque nous nous sommes rendus la maison et est revenu pour l'été, nous avons quitté le Ability Camp non pas avec un fauteuil roulant, mais avec un marchette, il est étonnant, un grand reve, je n'ai jamais pensé que se passerait-il! Trois sessions et mon fils est sorti de là avec une marchette et quand l'école a commencé le 8 septembre, il est allé à l'aide d'un déambulateur et jusqu'à présent il serve d'un déambulateur et qu'ills n'ya plus besoin d'une fauteuil roulant.

    Jean entre dans la conversation: J'ai été 3 fois ici, et chaque fois les personnes que vous rencontrez sont de merveilleux, et il est très confortable. ne se sentent pas comme vous êtes sur place à tous. Vous vous promenez ici et c'est comme à la maison. Vos enfants se sentent de la même manière et que c'est confortable.

    Vous n'avez pas besoin de se sentir comme voous être loin de la maison et vous allez être bloqué quelque part comme une institution ou d'un hôpital, où beaucoup de personnes ont probablement connu . Être isolé dans une pièce et tu ne vas pas avoir de communication ou de quoi que ce soit. Ce n'est pas comme ça ici.

     La première fois que je suis venu pour 3 semaines pour l'OHB. Quand je suis rentré chez moi la première journée de retour, j'ai eu un appel du chef de l'education spécial de l'école, son thérapeute et l'infirmière scolaire, parce qu'ils ne pouvaient pas croire les changements en lui. Parce qu'ils ont été si grand, je me suis tourné autour de 3 semaines plus tard et est revenu pour 3 semaines de plus, et nous avons vu des changements incroyables. J'ai donc été ici 3 fois en 6 mois et demi.

    Cette fois, je lui mettre dans L'education Conductive, qui a été difficile parce qu'il était plus âgé, mais encore une fois, une bonne point de départ. Il ne pouvait pas étendre ses jambes pour l'extraire. Maintenant, il le peut. Mon mari ne pouvait pas croire le changement qu'il a vu lui dans 3 semaines il était absent. Alors, oui, je vois de grands changements en lui. Stephen reçoit 1 ½ hrs. par semaine de thérapie physique et de 1 ½ hrs. de l'ergothérapie, mais que, de toute évidence, était assez insuffisant. Je pense que vous devez faire cinq semaines de thérapie intense, tous les jours à commencer par la suite enseigner comment votre thérapeute de la poursuivre. De cette manière, je peux le voir progresser, plus jamais il l'aurait fait avant.

    Ses thérapeutes ont juste été d'accord avec les choses les plus simples qu'ils pourraient faire avec lui et sans le pousser et le regarder même pas pour dire qu'il a ce potentiel. Ils ne le regarderaient pas même loin. Ils ont fait qu'ils ont dû faire juste pour le garder aussi desserré qu'il pourrait le recevoir et à part cela, c'est autant qu'ils iraient.

    J'ai recommandé et je voudrais continuer à le recommander. Si j'avais connu des à ce sujet, mon fils de 13, et si j'avais de savoir à ce sujet il ya 5 ans, il n'aurait probablement pas avait 2 chirurgie de la hanche qu'il a eu, et je voudrais avoir quelque chose à donner empêcher sa souffrance. Mais maintenant je vais faire du mieux que je peux pour que je puisse empêcher tous les avoir à passer par quelque chose comme ça à nouveau.

    L'EC et OHB ensemble sont étonnants, mais si quelqu'un a peur ou ne veulent pas d'essayer les deux ensemble, pour commencer, si elles essaient l'un ou l'autre sur son propre, ils vont voir la preuve que cela fonctionne.

    Di: Oh oui, je l'ai fait. Quand j'ai commencé ici, la première fois on faissait seulement L'EC, et j'ai vu une grande amélioration. Puis 2 mois plus tard, lorsque nous sommes revenus, nous avons L'EC et OHB. Dans la troisième semaine de la hyperbare Jeremy commencé à applaudir ouvert remis à l'intérieur de la chambre Il n'a jamais, jamais fait cela avant, il était toujours fermée fisté.

    Mardi je pleurais! Pour voir mon fils à pied à l'aide du quad cannes! J'ai essayé de tenir mes larmes de retour parce que j'ai beaucoup pleuré ce depuis de nombreuses années, Jeremy a été comme ça, mais mardi je ne pouvais pas retenir. Jeremy savais que je était là à regarder et j'ai pensé qu'il serait tout simplement le gel et ne pas le faire mais en fait, il a fait preuve tout à fait bien! J'ai pu voir que mon fils va sortir de ce lieu avec un quad la canne à sucre et je sais qu'il va se passer. Cet camp de faire une différence dans la vie de Jeremy jamais!

     

  • Katerina

    Martina avec sa fille Katerina

    Martina avec sa fille Katerina .. Conductive Education .. 3-6 ans. Groupe et de l'oxygénothérapie hyperbare

    C'est notre deuxième visite à la Ability Camp. La première fois, c'était en Septembre pour le traitement d'oxygène. Nous sommes revenus quelques mois plus tard de faire l'oxygénothérapie hyperbare de traitement et de l'éducation conductive, car la première fois que j'étais ici, j'ai eu à rencontrer le groupe d'enfants dans conductrice Ed et quand j'ai vu les résultats qu'ils ont, je l'ai dit, je dois le faire pour mon enfant.

    Katerina a utilisé un fauteuil roulant avant, elle avait une marchette, mais elle ne ferait que tout droit et n'avaient aucune idée comment il manœuvre pour être fonctionnel. Maintenant, elle est la marche par elle-même, (de façon indépendante, sans le promeneur), qui elle ne faisait pas avant notre arrivée! Elle est plus attentive. Son attention est meilleure. Elle reconnaît les chansons qu'ils chantent en classe. Il est donc certainement été une expérience positive. Je n'ai jamais pensé que je voudrais voir.

    Eh bien, vous le savez, cinq années passent, et que vous venez de type de penser, et c'est ce qu'elle va être. Thérapies nous avons fait et de choses, ont vraiment fait de petits changements. Ainsi, vous genre de s'habituer à, "Cela va être mon enfant dans un fauteuil roulant et c'est tout. Alors que maintenant, elle marche, il est choquant! Je pense que je vais avoir à absorber le fait que elle est de le faire et rentrer à la maison et pleurer à ce sujet. Je sais dire aux gens à la maison qu'elle est la marche, disent-ils, oh, ok, parce qu'ils ne le voyez pas et parce que je suis à pleurer au téléphone ... "elle marche!" mais je pense quand je vais à la maison je serai en mesure de comprendre.

    Je suis remettre les colis à l'introduction Katerina du pédiatre car il a un petit nombre de familles qui sont intéressés et il va transmettre. Il faut espérer que certains d'entre eux viendront. Nous sommes de retour en Septembre. Je doute de leur dire d'aller, parce que des réalisations nous avons eu. Je ne peux pas promettre tout le monde obtenir la même chose en dehors de ça, mais certainement nous dire à chacun d'essayer.

     

  • Penny & Donald avec son fils Christopher

    Penny & Donald avec son fils Christopher .. L'oxygénothérapie hyperbare

    Nous sommes de Virginie. C'est notre première fois à la Ability Camp. Christopher est enfant d'un grossesse de terme complète. Il a eu un accident vasculaire cérébral lorsqu'il était dans l'utérus et a eu son premier saisie à 8 jours. Nous avons été ici pendant 3 semaines. En ce moment le discours de Christopher s'est améliorée, il est capable de mettre davantage l'ensemble des peines, comme les deux mots "Momma go!" où il ne pouvait pas le faire auparavant. Il a en utilisant sa main droite beaucoup mieux. Il réagit réciproquement mieux. C'est juste un magnifique programme ici et il travaille. Christopher met une boule dans sa main pour la première fois et l'a fermé sans même y penser, il l'a juste fait et j'ai crié!

    Donald: Nous sommes très heureux. Je ne crois que le traitement de l'oxygénothérapie hyperbare a effectivement aidé. Son équilibre semble s'être améliorée. Je pense qu'il est beaucoup plus conscient de son bras alors qu'il était auparavant.

    Penny: Sa verbalisation est tellement mieux et il est plus vigilant de ses environs. Comme Donnie dit, avant qu'il ne savait pas son bras était là. Il ne l'a jamais utilisé, il ne s'est pas soucié, c'était mort. Maintenant il sait que c'est là et il l'utilise.

    Donald: Christopher peut maintenant empoigner son épée de jouet avec deux mains et déplace les deux de ses mains ensemble. Auparavant, il le prendrait avec une main, mais utilise maintenant deux, quelque chose qu'il n'a pas fait auparavant.

    Penny: Aussi auparavant s'il a essayé de monter une colline il tomberait. Maintenant il peut monter ou descendre une colline sans tomber et il le fait même sans réflexion. Il va juste en haut et en bas. Sa balance est mieux. Il est capable de s'attraper avant qu'il tombe alors qu'avant qu'il ne le ferait pas, il tomberait.

    Et l'année prochaine, nous l'espérons, nous serons de retour pour le L'éducation Conductive et le traitement hyperbare. Pour d'autres parents à 100%, venez! Ne permettez pas l'argent d'être un problème. Trouvez un moyen. Ne permettez pas à d'argent de vous arrêter. Ce n'est pas un miracle mais chaque effort aide un petit peu . Cela nous a aidés un petit peu . Je crois qu'il nous a rendus plus heureux qu'il l'a fait.

    Pendant que vous êtes ici vous n'êtes pas différents. Avant que ce Christopher n'a jamais porté la culotte courte. C'est la première fois qu'il a rongé la culotte courte de chez moi parce que je n'aime pas les gens regardant ses jambes et son AFO's et je ne le mettrais jamais dans la culotte courte. Je le changerais et le mettrais dans le jean bleu et vous ne sauriez pas. Alors qu'ici, je pense, “Vous savez, je vais mettre la culotte courte sur vous la cause vous êtes le même.” Vous ne devez pas vous prouver ici.

    Il y a d'autres enfants qui sont dans une situation pire que le vôtre et il y a d'autres enfants qui sont plus capables alors votre enfant. Nous ne comparons pas nos enfants. Quand un enfant fait quelque chose, les promenades avec une canne pour la première fois ici, chacun estime que le bonheur, non seulement le parent. Quand Christopher dit un mot, ou dit bonjour à quelqu'un, chacun le sent... “D'accord!” Chacun vous encourage à aller le pas suivant.

     

  • Jessica

    Chris, Christine et fille Jessica

    Chris et Christine assister à leur septième session de formation de conducteur avec sa fille Jessica

    Chris: Nous sommes de Géorgie et notre fille Jessica a maintenant 11 ans. C'est notre 7ème séance venant au Ability Camp. Elle a commencé a 5 ans, on a venus deux fois cette année et nous sommes revenus chaque été pour les séances de juillet.

    Pendant la première séance quand nous étions ici les Conducteurs ont été en mesure de faire la transition sur les cannes quadruples. Depuis, il y a encore 18 mois plus tard elle a bougé sur les cannes simples, qui a été ses moyens uniques d'accomplissement autour des 3 ou 4 ans derniers ou à peu près

    Cet été elle est commencée pour être assez confiante pour bouger sans ses cannes, qui est quelque chose que nous avions vraiment fondamentalement renoncé. Ainsi nous sommes évidemment magnifiquement reconnaissants pour tout ce que cela a continué ici.

    Sous certains aspects les avantages réels du programme viennent de l'après le travail scolaire que les gamins font ensemble et notre joie la plus grande ici regarde Jessie encouragée par d'autres enfants ou encourage d'autres enfants à essayer des choses qu'elle n'a pas voulues essayer.

    Christine: Nous sommes administrateurs scolaires que nous savons beaucoup de l'enseignement. Les Conducteurs ont cette magnifique balance de chaleur, vrai amour et soignent les enfants, mais ils ont aussi des normes strictes réelles. Donc il est vraiment unique de constater que la balance de chaleur et de rigueur auquel Jessie a répondu dès le tout début.

    Nous commencions à douter qu'elle marche de façon indépendante, mais c'est la combinaison de très bon enseignement solide, la façon que les séances sont montées, les activités répétitives, la mémoire du muscle aux positions du cerveau et différentes d'allongement, en s'assoyant et en étant debout et d'un programme individuel c'est adapté pour rencontrer les besoins de chaque enfant.

    Elle fait le progrès phénoménal et elle apprécie vraiment le faire en même temps. Maintenant nous sommes exaltés elle marche.

     Il y a autres endroits dans le pays qui font l'Éducation Conductive, mais, autant que je sais, c'est le seul endroit où il y a un programme résidentiel réel et cela rend une énorme différence, en ayant les familles vivante ici, 24 heures par jour. Ce n'est pas le Taj Mahal, c'est un endroit pour vivre, mais la présence d'autres familles ici et de nos capacités de se soutenir et aussi les capacités childrens de se soutenir pendant que nous vivons ici, je pense est la chose qui fait cette centre de Leducation Conductive unique.

     

  • Lara

    Jeff et Iris avec sa fille Lara

    "C'est la meilleure chose que nous faisions jamais pour notre fille"

    Jeff et Iris Ameen ont apporté à leur fille de 8 ans Lara à la classe d'août de Californie. Tant sont des Chiropraticiens qu'avait un intérêt clinique aussi bien que personnel pour l'Éducation Conductive. Ils sont très impliqués les parents et avaient essayé beaucoup de méthodes alternantes pour essayer d'aider Lara comme les injections Botox, la Stimulation Électrique, le Massage Myo Crânien aussi bien que la Physiothérapie privée supplémentaire.

    Avant que Lara est venu au Camp de Capacité elle est allée à l'école dans un fauteuil roulant, bien qu'elle ait été en mesure d'utiliser un promeneur confortablement et ait essayé des cannes quadruples. Pendant son séjour ici le fauteuil roulant et le promeneur ont été repris à Californie et Lara a commencé à utiliser son cannes plein temps.

    En faisant à tour de rôle restant avec Lara depuis les cinq semaines a permis à Jeff et Iris de manquer ainsi peu de travail que possible. Pendant la quatrième semaine les deux parents étaient ici en même temps et le vendredi ils ont observé le programme. "Tout qu'ils font a tant de sens d'un point de vue chiropractic, je ne comprends pas pourquoi nous (la communauté médicale traditionnelle) n'avons pas fait ces choses, je suppose que nous n'y avons juste jamais pensé auparavant."

    Pendant que Lara a rester au camp dans la supervision d'un autre parent Iris rendu Jeff à l'Aéroport à Toronto (un 3 trajet de hr.) Sur le retour elle a dit, "Nous avons crié comme les bébés le trajet entier à l'aéroport, quand nous nous sommes assis dans le programme et avons vu notre fille faire des pas indépendants avec seulement un peu de contact de bout du doigt, nous savions alors, qu'il arrivera, je ne sais pas quand, mais elle marchera!"

    Jeff et Iris ont été concernés qu'ils peuvent ne pas recevoir la coopération de son école quand ils sont revenus à la maison. Pourtant l'école a été très excitée du progrès de Lara, elle ne prend plus son fauteuil roulant et un autre étudiant a été désigné d'être l'assistant de Lara. Pour lui permettre d'utiliser ses cannes les enseignants la laissent de la classe cinq minutes tôt pour donner son temps supplémentaire pour utiliser ses cannes pour naviguer sur les vestibules sans beaucoup d'autres circulation.

     

  • Jonathon walking with canes

    Dream Come True

    Ottawa Lions Club Help Jonathan's Dream Come True

    Many thanks to the Ottawa Lions Club for helping 11 year old Jonathan Golland's dream of walking come true. Jonathan first arrived in our building in his wheelchair to travel about 100' from the car into the building although he was able to use a Kaye walker. Jonathan was very excited about the idea of trying to learn to walk and throughout the program he showed a great deal of determination and endurance. Even with badly sun burned legs from a weekend at the beach he refused to miss any time from class. This true grit enabled John to walk out of the building using 2 ordinary canes only 5 weeks later.

    While he was here his mother took him to the Quinte Mall where he used his canes to walk twice the length of the mall. He was white as a ghost and covered in sweat. His mother knew he had enough and went to get him a courtesy wheelchair but when she returned Jonathan, quite defiantly said, "I am never getting back in that thing"

    We can not cure kids with CP, Jonathan's walking is very labored and requires a great deal of effort even after time to practice long distances will still tire him quickly so he may not be able to cast away his chair totally. However he now has a new sense of freedom when he can function around his home by standing and using walls and furniture to navigate around the house instead of crawling or using his Kaye walker. He is now able to go out with his parents and either use two canes or he can hold one hand and use one cane. This saves a great deal of time when parents need to rush to the local store and they can, without always having to haul around his wheelchair and Kaye walker.

    During the program when Jonathan was practicing using his canes the Conductor let go of him with out his knowledge and when the Conductor informed him that he was not being held Jonathan (like a child who had just realized that they were pedaling a two wheeler for the first time with no assistance) nervously proclaimed ," You mean I am doing it? I am walking by myself!"

    Jonathan is scheduled to give a benefit concert this Fall to help raise money for the Ottawa Lions Club in hope that they could sponsor another family to come and like most of the families that have attended our programs I am sure that Jonathan would like to find a way to return and continue to train very hard because one day, with his determination, who knows what this young man will achieve.

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Témoignages Français

Cannot Connect to Youtube Server
Cannot Connect to Youtube Server

Cannot Connect to Youtube Server
Cannot Connect to Youtube Server

Testimonios Español


Cannot Connect to Youtube Server